eIDAS

Le 23 juillet 2014 a été publié le règlement européen n°910/2014 sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein du marché intérieur (règlement « eIDAS »). Un des Objectifs de ce règlement est d’atteindre au niveau européen l’interopérabilité des moyens d’identification électroniques nationaux (p.ex. au Luxembourg : carte eID, produits Luxtrust), ceci afin de permettre aux citoyens, aux entreprises et aux administrations de profiter pleinement du marché unique numérique.

Afin de parvenir à l’interopérabilité visée, le règlement eIDAS impose à chaque État membre de mettre en place les composants techniques nécessaires au plus tard le 29 septembre 2018. À cette date, tout service public luxembourgeois actuellement accessible en ligne par un moyen d’authentification électronique devra également être accessible par des moyens d’authentification électronique étrangers de niveau au moins équivalent.

Objectifs

  • Permettre aux citoyens en entreprises luxembourgeoises d’accéder à des services publics en ligne dans les 27 autres États membres ;
  • Permettre aux services publics en ligne luxembourgeois d’être accessibles grâce à des moyens d’authentification électronique étrangers.

Bénéfices

  • Citoyens et entreprises luxembourgeoises : réaliser des démarches en ligne dans les 27 autres Etats membres sans devoir avoir recours à un moyen d’identification électronique du pays en question
  • Citoyens et entreprises de l’Union européenne : réaliser des démarches en ligne au Luxembourg (MyGuichet) à l’aide du moyen d’identification électronique de leur pays d’origine (p.ex. les non-résidents qui ont droit à l’aide financières pour études supérieures)
Dernière modification le